Yakham Mbaye:  »Cissé Lô est un adversaire redoutable »

Les « remous » et querelles internes à l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir), se poursuivent entre Yakham Mbaye et le député Moustapha Cissé Lô.

Le directeur général du Soleil Yakham Mbaye, par ailleurs membre du Secrétariat exécutif de l’Alliance pour la République a réaffirmé son désaccord concernant la méthode de Cisse Lo qui a ouvertement dénoncé a l’hémicycle la mal gouvernance à propos des « flux financiers illicites » dans le domaine de l’agriculture, en rapport avec la gestion des intrants. Moustapha Cissé Lô avait aussi exigé le limogeage du directeur du quotidien national Le Soleil.

 »L’assemblée nationale n’est ni le lieu ni le cadre pour faire de la politique politicienne et c’est pour cela que j’ai réagi aux propos de Cissé Lô, et si ces déclarations étaient faites au siège de l’APR, je n’aurai pas réagi », a dit Yakham Mbaye.

Il s exprimait au cours d’un entretien avec une plateforme d’informations sur internet.

Selon Yakham,  »certains privilèges comme celui de contester sont réservés aux opposants et non aux alliés du président comme Cisse Lo »

 »Le président a besoin d’hommes qui sachent se taire, ça ne veut pas dire qu’il n’aime pas les combattants mais y a des gens qui ne savent pas se taire `même quand ils dînent avec le président, le lendemain tout le monde est au courant », a martele Yakam Mbaye.

 »Certaines personnes disent n’importe quoi pour projeter l’image de quelqu’un qui a une liberté de ton alors que ce comportement ne fait que nuire au président, a poursuivi Yakham ajoutant qu’il n’appartient  »a aucune cellule, ni a aucun groupuscule de l’APR ».

 »Je fais parti de l’Alliance pour la République tout court », a t-il déclaré.

 »Moustapha Cisse Lo est redoutable et toute personne qui s’en prend à lui connait les risques auxquels ils s’exposent » a poursuivi le DG du Soleil qui s’autoproclame  »courageux »  pour avoir défié Cissé Lô.

Toutefois Yakham Mbaye a exprimé son souhait d’enterrer la hache de guerre, une guerre dont le président Macky Sall est le grand perdant.

 »Je souhaite que cette guerre interne  prenne fin », a t-il lancé précisant que  »le président et Cisse Lo se connaissent depuis longtemps ».

 »Je ne me mêle pas de leur relation », a t-il ajouté souligant toutefois que  »Cisse Lo a d’autres cadres pour régler nos problèmes et non publiquement »

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp