Ngor : Le maire accusé de faire main basse sur 7 terrains de 200 m²

0 5

Amadou Guèye, maire de Ngor, est accusé par ses administrés de s’accaparer, à lui tout seul, sept (7( terrains de 200 m².

Selon Les Échos, les parcelles en question sont situées dans les lotissements de la Banque Of Africa (BOA).

Le maire aurait même voulu créer une société civile immobilière (SCI) pour s’occuper de son patrimoine foncier.

Joint par le journal, aux fins de vérification, le maire de Ngor déclare n’avoir encore reçu aucune parcelle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.