Carburant vendu au Sénégal : Une odeur de scandale !

Le scandale « Dirty Diesel » (diesel sale) revient. Source A, qui reparle de cette affaire, fait de graves révélations sur l’essence et le diesel vendus au Sénégal. Le journal, qui s’est procuré une copie des analyses faites sur du carburant en circulation à Dakar, renseigne que la teneur en soufre est parfois 1000 fois supérieure aux normes européennes.

Le rapport indique que dans certaines stations de la capitale sénégalaise, la teneur en Particules par million (Ppm) est de 1710 pour le gasoil, soit un taux de soufre 171 fois supérieur à la norme internationale requise (10 Ppm). Pour l’essence, le taux de soufre est de 16,3 Ppm.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp