Dr Momar Thiam: «Ce qui manque à l’appel de Macky»

Le spécialiste de la communication politique Dr Momar Thiam considère que, pour sa première sortie après sa réélection, le Président Macky Sall a effectué un pas de côté vers l’apaisement du champ politique. «Son discours étant très bref, cela donne le sentiment d’un Président qui a mesuré les enjeux de tous bords de sa réélection, fait remarquer l’analyste. On voit qu’il tend la main aux Présidents Diouf et Wade, ce n’est pas quelque chose d’ordinaire en ce sens que dans le landerneau politique, Wade est proche de nous, compte tenu de son implication dans le jeu politique. Le Président cherche la réconciliation.»

Dr Thiam refuse de s’emballer. Et pour cause. «Dans cette réconciliation, il y a un élément qui manque, et c’est l’opposition, regrette le spécialiste en communication politique. Il n’a pas tendu la main à l’opposition dans sa globalité. (…) Même si l’opposition n’a pas déposé de recours, je pense qu’il serait bien que cette main tendue soit aussi en direction de cette opposition pour montrer qu’il est bien au-dessus de la mêlée et qu’il répond bien et de façon intrinsèque à son slogan : ‘Un Sénégal de tous et un Sénégal pour tous’.»

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp