Italie : Un Sénégalais emprisonné pour le viol d’une prostituée

Ils avaient convenu au téléphone de rapports sexuels tarifiés. Mais au finish, une  affaire de viol est évoquée. Et, le Sénégalais présumé auteur des faits, a été cravaté et envoyé au gnouf.

Un couteau à la gorge suivi du viol

Cagliari – Auparavant, tout a été réglé au téléphone pour une conjonction sexuelle sans anicroche. Mais la rencontre se transforme en cauchemar. Le Sénégalais s’est présenté avec un compatriote. Il lui a mis un couteau sous la gorge et, après l’avoir violée, l’a menacée.

Cette grave agression a eu lieu dans la nuit du 20 janvier au centre de Cagliari, dans un appartement du Corso, rapporte youtg.net/top-news, visité mercredi par Senego.

L’agressée dans la rue en demandant de l’aide

La victime, une femme colombienne de 50 ans, domiciliée à Cagliari, a réussi à tirer la sonnette d’alarme, après l’agression, en courant dans la rue de la place Yenne et en demandant de l’aide. Elle venait de se libérer : on lui avait attaché les mains et les pieds avec du ruban adhésif. Une voiture des Carabiniers s’est précipitée sur les lieux.

Le Sénégalais croupit en prison et …

Le Sénégalais de 31 ans,  Abou Sow au chômage, qui vit à Cagliari, a fini en prison. Le Sénégalais a été retrouvé, hier mardi, dans une maison de la région d’Is Mirrionis. Il a été reconnu grâce aux systèmes de surveillance vidéo qui l’ont filmé alors qu’il quittait l’appartement.  Et les carabiniers ont trouvé également des vêtements, portés par l’agresseur, la nuit même des violences.

…La victime à l’hôpital

La femme, accompagnée à l’hôpital de Marino après l’attaque, a eu un traumatisme crânien.

A rappeler que cette opération a été menée par les carabiniers de la station de radio mobile de la compagnie de Cagliari, dirigée par le capitaine Stefano Martorana.

Sequestro, lesioni e violenza a Cagliari
Lire cette vidéo sur YouTube.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp