«La croissance du Sénégal devrait dépasser 6%» (FMI)

content_image

«La croissance du Sénégal devrait dépasser 6%» (FMI)

La croissance économique du Sénégal «devrait rester vigoureuse» en 2018 et «dépasser 6% pour la cinquième année consécutive». Il sera «portée par l’investissement public et privé», surtout dans les secteurs de la construction et des services.

Ce sont les projections d’une équipe du Fonds monétaire international (Fmi), rapportées par son responsable, Michel Lazare, sous-directeur Ouest 1/Afrique du Fmi, qui était face à la presse ce mercredi.

L’institution de Bretton Woods annonce que l’inflation, qui était «inférieure à 1% devrait rester faible pour le reste de l’année 2018». C’est dans ce contexte que se déroule la deuxième phase du Plan Sénégal émergent (Pse), qui «s’attaque aux obstacles structurels, à la pérennisation de la croissance vigoureuse enregistrée récemment».

Le Fmi signale que les autorités sénégalaises «mettent en œuvre des mesures visant à renforcer l’exécution des principales réformes figurant dans le Pse, notamment de développer le secteur financier et d’améliorer l’apport de crédit aux Petites et moyennes entreprises, de réduire les coûts de l’énergie et de simplifier l’administration fiscale, afin d’améliorer le climat des affaires et de permettre au secteur privé de tirer durablement la croissance».

Lors de son séjour à Dakar, du 18 au 31 octobre 2018, la mission du Fmi a rencontré le Président Macky Sal, le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, le ministre du Pétrole et de l’Énergie, Mansour Elimane Kane, le directeur national de la Bceao, Ahmadou Lo, entre autres autorités publiques ainsi que des partenaires au développement et des organisations de la Société civile.

 

Auteur: Cheikhou Aidara-Seneweb News – Seneweb.com