La directrice financière de Huawei arrêtée au Canada

La directrice financière du groupe chinois Huawei, Meng Wanzhou, a été arrêtée samedi 1er décembre à Vancouver, au Canada. Elle risque d’être extradée vers les États-Unis, a fait savoir le département canadien de la Justice.

Selon une source informée de la situation, cette arrestation serait liée à une violation des sanctions contre l’Iran instaurées par Washington. Le département américain de la Justice n’a fait aucun commentaire.

Le groupe chinois a confirmé l’arrestation de sa directrice financière, ajoutant que peu d’informations concernant les accusations portées contre elle lui avaient été fournies.

L’ambassade de Chine au Canada a dit s’opposer à cette arrestation et a demandé la libération immédiate de Meng.

Des sources ont déclaré en avril à Reuters que les autorités américaines enquêtaient sur Huawei depuis au moins 2016, soupçonnant le groupe chinois de livrer des produits d’origine américaine en Iran et dans d’autres pays en violation aux règles et sanctions instaurées par Washington.