Le Sytjust décrète une grève de 48 h renouvelables

Après avoir renvoyé sine die sa marche «sur demande de certains sages et notables de la République qui ont offert leurs bons offices pour le dénouement de la crise du secteur de la justice» a décrété une grève totale de 48 heures à partir de ce mardi 8 janvier. Ce mouvement d’humeur qui doit prendre fin le mercredi 9 janvier est susceptible d’être renouvelé assure le Bureau exécutif national du Sytjust qui exige du gouvernement le respect des engagements du 17 octobre dernier.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp