Licence de lutte : Les promoteurs devront casquer trois fois plus cher

Le prix de la licence de lutte pour les promoteurs est passé du simple au triple. Selon Sunu Lamb, les organisateurs de combat devront désormais débourser 900 mille francs Cfa pour être reconnus par le Cng. Fini l’époque où il fallait juste débourser 300 mille pour avoir le statut de promoteur.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp