Médicaments saisis à Touba : Me Abdoulaye Babou menacé de mort par …

Me Abdoulaye Babou a révélé avoir reçu des menaces de mort dans l’affaire des médicaments saisis à Touba Belel. Selon lui, ces menaces font surface parce qu’il a « eu le courage de dénoncer ce qui doit l’être et pris position pour défendre les pharmaciens dans ce dossier ».

« Nous avons reçu des menaces. Un certain Khadim Mbacké que se dit professeur, a lancé un « fatwa » dans les réseaux sociaux contre moi-même. Il a lancé un cri de meurtre », accuse Me Babou, avocat de la partie civile, dans le dossier des faux médicaments saisis à Touba Belel.

Le verdict est fixé au 6 novembre prochain. Deux suspects ont été présentés au tribunal : Bara Sylla et son présumé complice bissau-guinéen, Amadou Woury Diallo. Le procureur a requis contre eux sept ans (7) d’emprisonnement ferme.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp