Saccage du stade de Mbacké : Ibrahima Diop écroué

Ibrahima Diop, le jeune homme arrêté suite au saccage du stade Nelson Mandéla de Mbacké a passé sa première nuit à la maison d’arrêt et de correction de Diourbel. Il a été inculpé et placé sous mandat hier pour actes de vandalisme, association de malfaiteurs et de destruction de biens appartenant à autrui, renseigne la RFM qui souligne qu’il sera jugé ce jeudi (demain) au Tribunal de grande instance de Diourbel.

Pour rappel, dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 septembre 2019 des individus se sont nuitamment attaqués au stade en détruisant une partie du mur de clôture, la grille de protection et les poteaux soutenant les projecteurs. L’incident s’est produit à la suite d’une sortie du khalife général des Mourides en faveur de la délocalisation de l’infrastructure sportive.
Ibrahima Diop avait plus tard revendiqué sur les ondes d’une radio être l’un des auteurs. Puis, il a été arrêté par la police de Mbacké après plusieurs heures de recherches. Son marabout a fait une sortie musclée pour exiger sa libération arguant que le mis en cause ne faisait qu’exécuter un « ndigeul ». En vain.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp