Serigne Bara Mbacké Dolly, sur la Présidentielle de 2019 : «La stabilité du pays dépend du président Macky Sall qu’on prie d’œuvrer toujours pour la paix»

Le ‘’magal’’ annuel de Darou Salam Doyoli, dédié à Serigne Abdou  Dia Mbacké, s’est tenu ce samedi, dans le village éponyme situé dans le département de Mbacké. Occasion saisie par le guide religieux pour lancer un appel à la préservation de la paix, lors de la présidentielle de 2019, surtout à l’endroit du chef de l’Etat, Macky Sall, à qui, Serigne Bara Mbacké a remis un cahier de doléances. 

A l’image de plusieurs familles religieuses, celle de Serigne Abdou  Dia Mbacké Doyoli s’est prononcée  sur la situation nationale très agitée, en période post-électorale. Quant à Serigne Bara Dolly Mbacké, il a haussé le ton, lors du ‘’magal’’ du village de Doyoli, situé dans l’arrondissement de Kaël, pour exhorter  les hommes politiques à la retenue. Ainsi, parlant de la préservation de  la cohésion sociale, le chef religieux estime  que le président Macky Sall en est le seul garant.

«Si le chef de l’Etat veut la paix au Sénégal, on le prie d’œuvrer dans ce sens. Car tout (paix ou violence) dépend de Macky Sall, parce qu’il doit dialoguer avec ses gouvernés pour tisser les liens de fraternité», a-t-il indiqué.

Entouré de ses deux fils-députés, Cheikh Mbacké Bara Dolly, président du Groupe parlementaire ‘’Liberté et Démocratie’’ et Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly, l’ancien parlementaire sous le magistère de Me Abdoulaye Wade a égrainé un chapelet de doléances auprès de l’actuel régime, pour plaider en faveur des populations du village de Darou Salam Doyoli.

«Nous voulons que notre route latéritique construite par le défunt régime soit bitumée, parce que le village compte plusieurs âmes et nous vivons l’enfer pour rallier la route nationale, à cause de la vétusté de l’axe Darou Khaffor-Doyoli. En effet, nous pouvons dire sans regret que Macky Sall n’a aucune considération envers nous. Pour preuve, le chef de l’Etat n’y a fait aucune réalisation, depuis son accession à la Magistrature suprême. Nous sommes dépourvus de tout. De ce fait, les populations lui montreront au prochain scrutin qu’elles sont conscientes», a alerté l’ancien Sénateur, Serigne Bara Dolly Mbacké qui s’est retiré du landernau politique.

Etaient présents au ‘’Magal’’, le ministre Mame Thierno Dieng, Modou Mbacké Bara Dolly, fils de la localité, Mayoro Faye du Parti démocratique sénégalais, les députés Mamadou Diop Decroix, Ousmane Sonko, entre autres.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp