Tchad : une application developpée contre le mariage forcé

Des jeunes de l’université de Mongo au Tchad ont lancé une application dénommée, « Iyal Protect », pour lutter contre le mariage forcé. L’application, qui d’ailleurs a été primé au Tchad, donne des informations relatives à la législation dans le cadre de la protection des enfants, mais également les voies et moyens permettant de dénoncer les abus constatés en ce sens. Elaborée dans le cadre du programme « La voix des jeunes », Iyal Protect est une initiative de jeunes permettant de résoudre les problèmes vécues au quotidien, informe fri.fr

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp