Trafic de cocaïne : Pourquoi Dakar est le centre de transit le plus couru par les narcos

Dakar ,plaque tournante de la drogue mondiale. Eh bien, plusieurs médias reviennent sur cette affaire de trafic de cocaïne. En effet au cours de ces deux dernières années 2018 et 2019,Dakar a attiré l’attention du monde en raison de la récurrence des quantités énormes de drogue saisies par notre Douane Nationale et nos forces de défense et de sécurité. Et les nombreuses saisies de drogue sur notre territoire national s’expliqueraient par le fait qu’i y aurait une surproduction mondiale de cocaïne au niveau des pays de l’Amérique du Sud tels que la Colombie, principal producteur, ainsi que le Pérou, la Bolivie, le Brésil et le Mexique, entre autres. C’est le Témoin qui livre l’information. La production mondiale de cocaïne a atteint un record jamais égalé dans l’histoire des narcotrafiquants : 25 00 tonnes sont produites et stockées soit une valeur marchande surréaliste de 1 million de milliards de nos francs (un billard cfa).Un officier des douanes sénégalaises aurait même présumé qu’avec ce stock énome, c’est toute l’économie mondiale qui risque de s’effondrer. Sans oublier les dommages sociaux liés à la consommation en termes de destruction de la jeunesse des pays visés par les trafiquants”. En effet selon cet officier, si la production de cocaïne ne nécessite aucun investissement par contre l’exportation et la commercialisation posent problème au niveau des frontières du pays du monde.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp