Ziguinchor: Il tue son frère pour de l’eau

Dominique Diatta a été placé en garde-à-vue pour avoir mortellement poignardé son grand frère, Victor A. Diatta. Le drame survenu dans la nuit du 7 au 8 juin dernier, fait suite à une banale histoire de partage d’eau.

Le village de Kahème, sis dans la commune de Santhiaba-Manjack (département de Oussouye), a été secoué par une affaire de meurtre qui a eu cours au sein de la famille Diatta. Un crime qui a opposé deux membres de cette fratrie, en l’occurrence, Dominique Diatta, auteur présumé des coups mortels, et son grand frère germain et victime, Victor A. Diatta.Des recoupements effectués sur cette affaire, il ressort que l’incident qui a conduit au drame, a eu lieu dans la nuit du 7 au 8 juin 2019, aux environs de 22 heures, dans la demeure familiale des Diatta. Selon des sources proches de l’enquête ouverte par les pandores de la Brigade de Cap Skirring, tout est parti d’une banale dispute portant sur un problème d’usage d’eau qui a opposé Dominique Diatta à l’épouse de son grand frère germain, Victor Assembé Diatta. Dans la foulée, Victor est intervenu, prenant la défense de son épouse. Il s’en est suivi une bagarre entre les deux frères germains.

«Armé d’un couteau, Dominique Diatta assénera des coups mortels à son grand frère, dans la région du cœur, sous l’épaule gauche, à la colonne vertébrale et au dos», renseignent nos interlocuteurs. Victor s’affale et se vide de tout son sang. Secouru, il rend l’âme au cours de son évacuation au district sanitaire de Kabrousse.

Avisés, les gendarmes qui se sont rendus sur la scène du drame, ont procédé aux constats d’usage. Dans le même ordre, ils ont cueilli le présumé meurtrier qui avait été neutralisé par le voisinage. Le corps sans vie de la victime a été déposé à la morgue de l’hôpital de Oussouye pour les besoins d’une autopsie. L’enquête bouclée ce mardi, Dominique Diatta qui a reconnu les faits, attend d’être déféré au Parquet pour le crime de meurtre.