11 Septembre : Hommages et recueillement à « Ground Zero »

0 7

Minute de silence, lecture des noms des victimes et moments de recueillement : pour les vingt ans du 11-Septembre, les États-Unis rendent hommage aux victimes des attentats. Fragilisé par le retrait d’Afghanistan, Joe Biden va présider cette cérémonie depuis le site de « Ground Zero » à Manhattan.

Les États-Unis rendent hommage, samedi 11 septembre, aux quelques 3 000 morts des attentats d’Al-Qaïda, vingt ans après le 11 septembre 2001, dans une ambiance alourdie par le retrait américain chaotique d’Afghanistan.

Le président Joe Biden  préside en silence l’hommage aux 2 977 morts (dont 2 753 à New York) depuis l’impressionnant mémorial de Manhattan construit au pied de nouveaux gratte-ciel, sur « Ground Zero », où s’élevaient jadis les tours jumelles du World Trade Center (WTC).

À 8 h 46 (12 h 46 GMT) samedi, l’heure où le premier avion piraté par cinq des 19 jihadistes avait percuté la tour nord du WTC, une minute de silence a été observée au mémorial. Cinq autres minutes de silence et des hommages musicaux se succèdent jusqu’à 12 h 30 (16 h 30 GMT) pour marquer les tragédies de ce funeste matin du mardi 11 septembre 2001 : pour l’effondrement des tours de New York, l’attaque contre le Pentagone près de Washington et le crash d’un des avions à Shanksville (Pennsylvanie). (Avec rfi)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.