Abdou Karim Fofana : »Macky Sall a en face des ennemis de la république »

0 5

Interpellé par ailleurs sur la sortie de Macky Sall qui dit que personne ne peut l’intimider, le ministre Abdou Karim Fofana rétorque en disant que le chef de l’Etat en face des ennemis de la République. «Si on a des gens qui pensent qu’il faut agir contre les principes de la République, contre le legs qu’on a reçu des Présidents Senghor, Diouf et Wade, il est tout à fait normal que le Président Sall affirme la position de la République du Sénégal», explique Abdou Karim Fofana.

A l’encroise, ces gens ne croient pas aux élections et qu’ils considèrent que le pouvoir doit se donner par la rue. La preuve, note-t-il, trois mois après la «brillante» réélection du Président Sall en 2019 au premier tour, ils se sont mis à organiser des manifestations. Sinon, poursuit-il, comment analysez-vous le fait que des candidats dont les listes ont été rejetées par des autorités territoriales appellent à envahir des sous-préfectures? Le pouvoir joue son rôle.

Mais l’opposition aussi ne peut avoir l’irresponsabilité gratuite de vouloir transformer les règles du jeu. Ce qu’on note depuis des années c’est que l’opposition veut tirer le jeu politique vers quelque chose qui n’est pas républicaine. Mais nous, notre responsabilité, c’est de prendre de la hauteur et d’être intransigeants sur les règles républicaines», a-t-il conclu.

Saly Diouf.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.