Accueil Société Abdoul Ball, DG de la SDE : l’offre de SUEZ entraînera un...

Abdoul Ball, DG de la SDE : l’offre de SUEZ entraînera un surcoût pour l’État de 50 milliards de francs CFA sur 15 ans

La Sénégalaise Des Eaux n’est plus chargée du traitement et de la distribution d’eau au profit de la société française SUEZ, choisie par l’Etat du Sénégal. La SDE a déposé un recours au ministère de l’hydraulique et garde encore espoir. Cependant, son DG ne comprend toujours pas ce choix.

“Il y a un fossé énorme entre notre offre et celle de notre concurrent. Nous avons présenté l’offre la plus basse, le prix le plus bas du mètre cube, c’est-à-dire que nous avons été absolument moins-disants”, a révélé Abdoul Ball, le directeur général de la Sénégalaise des eaux (SDE) sur RFI, information rapportée par lanouvelletribune.info, lue par.
A en croire M. Ball, l’offre de SUEZ va entraîner un surcoût pour l’État Sénégalais de 50 milliards de francs CFA sur 15 ans. Qui va supporter ce surcoût? Et Momar Ndao, de l’Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) de déclarer que c’est le consommateur sénégalais avant d’ajouter “à mon avis, c’est une mauvaise nouvelle parce qu’on confie l’eau à quelqu’un qui a proposé un prix plus élevé. Nous consommateurs, nous ne souhaitons pas qu’il y ait une augmentation de l’eau, et donc c’est la raison pour laquelle nous sommes inquiets et nous demandons à l’Etat, quelle que soit sa décision, de ne procéder à aucune augmentation de l’eau.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici