Accueil Actualités Abdoulaye Baldé : « Nous ne sommes pas venus pour quémander des...

Abdoulaye Baldé : « Nous ne sommes pas venus pour quémander des postes »

Le président de l’Union des centristes du Sénégal et maire de Ziguinchor, était l’invité de l’émission de Babacar Fall dans son émission dominicale « Grand Jury » sur la RFM. L’occasion pour le leader des centristes de revenir sur son récent ralliement au camp présidentiel. Ainsi, Baldé soutient que s’il a décidé de rallier le camp présidentiel, c’est pour se mettre au service de son pays, jurant que sa décision n’a rien à voir avec ses déboires judiciaires dans le cadre de la traque de bien mal acquis. Extraits :

« La décision de notre parti procède d’une analyse de la situation et de circonstances externes qui, sont venues sous formes de conseils ou de recommandations (…) Nous avons fait une analyse de la situation ; parce que si nous allons aux élections c’est pour gagner et non pas pour y jouer les seconds rôles. Nous avons évalué l’implantation de notre parti dans les différentes régions, nous avons jugé nos forces et faiblesses et nous avons décidé de différer nos ambitions pour les 5 ans qui viennent ; ça ne veut pas dire que nous avons renoncé à être président du Sénégal (…) On est à 80 jours de l’élection présidentielle et, nous sommes sûrs que nous n’étions pas prêts et, qui plus est, nous avons eu plusieurs fois la main tendue du président Macky Sall à travers sa coalition. Cela ne date pas d’aujourd’hui mais de 2012. Nous avons donc attendu, au dernier moment, pour répondre positivement. Ça veut dire qu’il y a un temps de la résistance mais aussi il y a le temps de la réflexion et de la prise de décisions stratégiques. Nous ne sommes pas venus pour quémander des postes mais pour nous battre parce que nous avons pris des risques (…) Je ne soutiens pas Macky Sall, je suis venu pour me mettre au service de mon pays parce que je considère que j’ai, quand même, une expérience (…) Mon ralliement n’a rien à voir avec mon problème judiciaire ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici