Aby Camara édentée par ses colocataires pour…

0 17

En plus des blessures qu’elle traine sur différentes parties de son corps, Aby Camara a aussi perdu ses dents. La victime s’est retrouvée avec un certificat médical faisant état d’une incapacité temporaire de travail de 28 jours.

A la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, Aby Camara a révélé que le jour des faits, elle s’est levée très tôt pour faire son linge. Sur ce, elle a utilisé une partie du sèche-linge pour y étaler ses habits qui sont essentiellement de couleur blanche.

Grande fut sa surprise quand Ousmane Diallo a étendu son boubou « Palman » sur le même sèche-linge qu’elle. Et lorsqu’Aby a réagi, Ousmane l’a abreuvé d’injures.

La plaignante a signalé que la fille de Mariama Ciré Ba, Aïssatou Diallo a elle-aussi sali ses habits.

« Le soir, quand je suis allée lui faire la remarque, elle m’a aussi insultée. Gardant mon sang-froid, je suis allée me plaindre auprès du bailleur. Et c’est quand il est parti qu’ils se sont tous rué sur moi. Ils m’ont battue jusqu’à me blesser au genou, à l’épaule, au visage et aux gencives. Et j’ai fini par perdre mes dents », a-t-elle raconté.

Les mis en cause à savoir Mariama Ciré Ba, Aïssatou Diallo et Ousmane Ba ont tous les trois niés les faits qui leur sont reprochés.

Le tribunal a finalement infligé une peine de prison de 1 mois ferme à Mariama Ba. Et elle est contrainte à payer en guise de réparation le montant réclamé par la partie civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.