Affaire Adji Sarr : ‘’Nous sonnons la fin de la récréation et exigeons la restitution sans délai du passeport…’’

0 16

En point de presse, ce mercredi 9 mars au siège de Frapp, le collectif des femmes ‘’Pour la restitution du passeport de l’honorable député Ousmane Sonko’’ a exigé de l’Etat, qu’il rende au leader de Pastef, son document de voyage.

« Il y a un an, une justice armée partiale et partisane mettait sous contrôle judiciaire le député Ousmane Sonko pour un dossier vide, léger. Nous sonnons la fin de la récréation et exigeons la restitution sans délai du passeport de l’honorable député par ailleurs maire de la commune de Ziguinchor, Monsieur Ousmane Sonko », a fustigé Mame Bineta Djiba, porte-parole dudit collectif, relate Seneweb.

Le collectif, qui compte sur la médiation des chefs religieux, fait également appel aux mouvements et à la société civile. « Nous lançons un appel à l’endroit des chefs et guides religieux pour qu’ils fassent entendre raison à l’Etat du Sénégal, à sa tête Monsieur Macky Sall. Nous lançons aussi un appel à l’endroit de la société civile, des mouvements à l’image du M2D, de Y’en a marre… », a notamment indiqué, Mme. Djiba.

Elle ajoute : « Si nous constatons qu’il n’y pas d’évolution, nous allons faire une marche dans les prochains jours, nous les femmes du collectif ». Car, d’après ces femmes, « Ousmane Sonko, en tant que maire, a besoin de son passeport pour obtenir des partenariats à l’international pour l’avenir de la commune de Ziguinchor et du Sénégal ».

Pour rappel, le député Ousmane Sonko a été inculpé et mis sous contrôle judiciaire le 8 mars 2021 dans l’affaire Sweet Beauty dans laquelle il a été accusé par la jeune masseuse Adji Sarr de « viols répétés et menaces de mort ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.