Affaire Astou Sokhna : Le procureur requiert un an de prison dont 1 mois ferme contre les 4 sages-femmes

0 17

Le parquet de Louga a requis 1 an de prison, dont 1 mois ferme à l’encontre de 4 des 6 sages-femmes impliquées dans l’affaire Astou Sokhna, décédée en couches à l’hôpital régional Amadou Sakhir Mbaye de Louga dans le service de maternité avec son bébé, après de longues heures de souffrance.

Lors du procès qui se poursuit au tribunal de Louga, les prévenus ont nié en bloc les faits qui leur sont reprochés. Ce qui n’a pas empêché au procureur de requérir la prison ferme contre les mises en cause..

En effet le maitre des poursuite demande la condamnation des quatre sages-femmes à une peine d’un an (1) de prison dont un (1) mois ferme. Pour les deux autres, épargnées de prison parce qu’étant en état de grossesse très avancée, le Procureur a requis la relaxe. Aux dernières nouvelles, l’audience été suspendue pour quelques minutes. Elle devrait reprendre incessamment pour plaidoirie de la défense.

Pour rappel les sages-femmes ont été placées sous mandat de dépôt depuis le 19 avril dernier pour « non-assistance à personne en danger »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.