Accueil Politique Affaire audio : “Sonko est un manipulateur, un traitre qui a trahi...

Affaire audio : “Sonko est un manipulateur, un traitre qui a trahi sa lignée…” selon Massaly

94
0

Mamadou Lamine Massaly a demandé ce vendredi 9 octobre, l’exclusion du leader de Pastef Les Patriotes du front de résistance national. Selon lui, Ousmane Sonko a trahi l’opposition, sa lignée et ses origines. 

Le jeune libéral n’a pas mâché ses mots face au leader de Pastef Les Patriotes. “J’ai tenu à organiser ce point de presse pour demander l’exclusion de Ousmane Sonko, président du Pastef, du Front du résistance national. Sonko, pour ne pas le nommer a trahi la confiance de ses pairs en niant systématiquement avoir été reçu en audience par Mansour Faye à l’époque. La date de leur rencontre importe peu. Le plus important c’est que cette rencontre là a bien eu lieu. Malheureusement, il a maladroitement tenté pendant plusieurs jours de réfuter cette vérité. Que de mensonge et de contrevérités. Confondu par un audio, Ousmane Sonko, mal à l’aise, a cherché à se laver à grande eau à travers un enregistrement vidéo posté sur sa page facebook. Peine perdue. Sa séance de rattrapage traduit tout simplement sa honte et sa mauvaise foi“, a déclaré Mamadou Lamine Massaly sur Rfm.

“L’arroseur arrosé” 

Selon Massaly, dans cette affaire, l’accusateur (Ndlr : Ousmane Sonko) qui reproche à l’opposition de faire un deal avec le régime en place a été démasqué, vilipendé et traîné dans la boue. “Allah n’aime pas les traîtres, c’est l’arroseur arrosé“.

“Un vrai Casaçais ne trahit pas…”

Pire, poursuit Massaly, les Sénégalais ont découvert le “vrai visage” de Ousmane Sonko qui, a-t-il lâché, “est un manipulateur, un homme versatile qui a trahi sa lignée et ses origines“. Et dire que le leader de Pastef n’a plus le droit de se réclamer de la Casamance en ce sens qu’un “vrai Casaçais ne trahit pas, ne ment pas et n’accuse pas sans fondement d’honnêtes citoyens“. Selon Mamadou Lamine Massaly, M. Sonko a trahi son Parti et les jeunes qui ont cru à lui pour s’être montré sans scrupule et sans morale. “Mentir est pire surtout pour quelqu’un qui aspire à diriger le Sénégal“, a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici