Affaire Bofa-Bayotte : 07 des détenus hospitalisés

Des nouvelles des 25 détenus dans le cadre de l’affaire Boffa-Bayotte, qui ont entamé une grève de la faim pour exiger l’ouverture de leur procès après trois ans de détention. Sept parmi eux ont vu leur état de santé se détériorer, après six jours de diète. Ils sont sous perfusion, rapporte le correspondant d’Emedia en Casamance.

Après un premier mouvement d’humeur auquel ils avaient mis fin, en avril dernier, René Capin Bassène et Cie sont décidés, aujourd’hui, à aller jusqu’au bout.

Les détenus, arrêtés après la tuerie de Boffa Bayotte, sont poursuivis pour associations de malfaiteurs, assassinat, participation à un mouvement insurrectionnel et détention d’armes à feu sans autorisation

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp