Affaire de grosses fesses: Ces clientes qui ont dépensé des millions pour des…maladies

L’histoire des « grosses fesses » ou « boboraba » comme disent les Ivoiriens, est loin d’être finie pour le couple Kanté et les clientes qui, non contentes de dépenser autant d’argent pour des rondeurs, en sont arrivées à se soigner, avec des complications.

En effet, une victime, N. F. balance: « 1,6 millions FCfa pour refaire mon fessier et depuis, j’ai des douleurs ».

M. D. N. : « 420.000 FCfa pour remodeler mon nez, mais j’ai des complications à n’en plus finir », regrette-t-elle.

M. K. : « 600.000 FCfa pour grossir mon fessier. j’ai maintenant des problèmes au niveau des hanches », dit-elle.

« Libération » indique que lors de son précédent séjour, Alexia Kanté a effectué sept opérations dans un hôtel de la place, en utilisant une anesthésie extrêmement dangereuse. Toutes ses patientes ont eu des complications.

Son époux, Ismaël Kanté, visé pour complicité, assume son rôle de « conseiller financier ».

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp