Affaire Idrissa Goudiaby : Ousmane Sonko donne des nouvelles sur les résultats de l’autopsie

0 20

La contre-expertise de l’autopsie sur le corps de Idrissa Goudiaby a été réalisée. Le leader de Pastef, Ousmane Sonko, a fait un poste pour annoncer que celle-ci a conclu que le défunt a été tué par balle.

«Je tiens à informer l’opinion que la contre-expertise, conduite par trois médecins indépendants, a conclu à la mort de notre frère Idrissa Goudiaby par balle. C’est un assassinat, un vil crime d’état, qui vient s’ajouter à la longue liste des victimes politiques de Macky Sall, toutes de PASTEF», a indiqué le leader de Pastef dans une tribune publiée sur ses plateformes numériques. Pour lui, le procureur de Ziguinchor a fomenté une autopsie de complaisance «et a menti aux Sénégalais.»

Pour rappel, les conclusions de l’autopsie avaient fait état d’une «mort violente par choc hémorragique suite à une plaie pénétrante du cou causée par une arme blanche contondante et tranchante comme une hache ou un sabre». Ce que la famille du défunt a rejeté.

« Nous n’avons des informations qu’à travers les réseaux sociaux et la presse, qui nous disent qu’il a été tué par arme blanche. Ce que nous rejetons. Il n’est pas tué par arme blanche mais par balle », avait déclaré, face à la presse, Moustapha Diémé, le porte-parole de la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.