Accueil Actualités Aly Ngouille accepte d’ouvrir le fichier électoral à l’opposition…

Aly Ngouille accepte d’ouvrir le fichier électoral à l’opposition…

Le Front de résistance nationale (Frn), qui s’est rendu, ce jeudi au ministère de l’Intérieur, pourra bien vérifier, sans anicroche, le fichier électoral. C’est du  moins la réponse que leur a servi  le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye.

Et en charge pour les camarades de Cheikh Dieng  de désigner leurs représentants pour consulter le fichier électoral, après le Gamou, suite au feu vert du ministre de l’Intérieur.  Et c’est le directeur de l’automatisation du fichier (Daf) qui a accueilli les plaignants du Front

Dr Cheikh Dieng, responsable national du Pds en charge des  élections informe que Aly Ngouille Ndiaye est « d’accord sur le principe de notre démarche. Mais qu’il ne reconnait pas le front comme une entité juridique  et qu’il demande à chaque parti de désigner ses représentants et qu’il mettra à notre disposition une salle  pour pouvoir permettre à nos experts de faire ce travail de contrôle »

Pour rappel, le Front estime que le fichier électoral n’est pas fiable. Les opposants reprochent au ministère de l’Intérieur de disposer de trois fichiers afin de frauder à la Présidentielle de 2019. A en croire ses membres, certaines personnes disposant de leur carte d’électeur en bonne et due forme n’ont pas pu voter dans les bureaux mentionnés sur leur carte. D’autres se sont inscrits pendant la période de révision des listes en 2017 et on reçu leur carte avec la mention « ne peut pas voter ». D’autres encore ont reçu leur carte bien après la période de révision des listes électorales portant la mention « ne peut pas voter, se retrouvent dans le fichier, alors qu’elles n’étaient pas censées s’y retrouver ?

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici