Accueil Actualités Aminata Adrou appelle les filles togolaises à ne pas exhiber leur corps

Aminata Adrou appelle les filles togolaises à ne pas exhiber leur corps

Aminata Adrou, présidente du comité télévision de la haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), appelle les jeunes filles togolaises à plus de responsabilités. Quelques jours après cet appel, des visuels invitant à des scènes exhibant la nudité des jeunes filles, circulent de plus belle sur les réseaux sociaux.

Cette ancienne présentatrice vedette de la télévision nationale (TVT) dit déplorer la dévalorisation de l’image de la jeune fille en général, et de la Togolaise en particulier. “Dans des clips vidéo, des films, c’est des filles quasiment nues ou en maillot de bain et qui s’exhibent “, a regretté Aminata Adrou.

Cette membre de la HAAC a indiqué que des dispositions sont en train d’être prises soit pour censurer les images trop sensibles et orientées vers le sexe sur les chaines de télévision ou des inscriptions à faire passer pour un meilleur contrôle parental.

« En choisissant de vous dénuder sur les écrans, c’est votre image qui circule dans le monde entier. Avec les réseaux sociaux, il est difficile de les rattraper. Il nous appartient à nous-mêmes d’être responsables de notre corps, de défendre notre corps et de donner à ce corps une image noble », a-t-elle conseillé.

Ces conseils donnés le 20 janvier 2021 à Lomé au cours d’une conférence débat de l’Association des journalistes pour la promotion des droits de l’homme (AJPDH) semblent être tombés dans des oreilles de sourds. Quelques jours après, des visuels et mêmes des vidéos de femmes ont commencé par circuler sur les réseaux sociaux, invitant, moyennant un coût, à des soirées de sexe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici