Après 24 heures de détention, Aïssatou Seydi est libre !

0 10

Moins de 24 heures après sa détention au Camp Penal de Liberté 6, Aissatou Seydi recouvre la liberté. Ce, après son audition par le juge du huitième cabinet. Le juge d’instruction a demandé l’arrestation de Mme Aissatou Seydi “parce qu’elle ne respectait pas les conditions de son contrôle judiciaire”.

En plus de signer tous les vendredis, elle devait restituer son passeport; toute chose qu’elle n’a pas fait depuis que le huitième cabinet a changé de titulaire avec le départ du juge Mamadou Seck.

Une ordonnance de remise en liberté a été transmise à la maison d’arrêt et de correction de Liberté 6.

Son avocat, Me Ousmane Sèye, a expliqué à nos confrères de Seneweb, que : « Le juge l’avait mise sous mandat de dépôt, parce qu’elle n’a pas respecté les émargements, suite à sa mise sous contrôle judiciaire. Alors que c’est l’ancien juge qui lui avait donné l’autorisation de ne plus venir émarger toutes les semaines. »
Le conseil de l’ex-épouse de Diop Iseg de préciser : « Et lorsque le nouveau juge du 8e cabinet d’instruction est venu, il a constaté ces manquements. Du coup, il a lancé un mandat d’arrêt contre elle. Mais quand on lui a expliqué les raisons, il a compris et l’a libérée aussitôt. »
Inculpée pour faux et usage de faux dans le cadre de l’affaire de la maison qui l’opposait à son ex-mari Diop Iseg, Aïssatou Seydi a été expulsée de la demeure. Une décision confirmée par la cour d’appel.
Elle avait alors bénéficié d’une liberté sous contrôle judiciaire. Laquelle est toujours en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.