Accueil Société Arnaques via Orange Money : Plusieurs dizaines de plaintes commis par les...

Arnaques via Orange Money : Plusieurs dizaines de plaintes commis par les plaignants

Face à la recrudescence des arnaques à grande échelle via Orange money, un certain nombre de comportements sont à adopter pour ne pas tomber dans le piège des arnaqueurs. En fait, la Sonatel  ne cesse d’alerter la population sur les nouvelles formes d’arnaque à travers les transferts d’argent qui ont permis de soutirer plusieurs dizaines de millions à des utilisateurs de ces services.

Après s’être fait prélever frauduleusement des centaines de milliers de francs via leur compte Orange Money, des plaintes de victimes d’arnaque sont restées sans suite. Des faits qui engluent les services d’enquête, tenus de recevoir les plaintes déposées par les victimes d’infractions pénales.
Des dépôts de plainte sans suite

« Certains Officiers de police judiciaire (Opj) décident de ne plus faire de procès-verbaux en disant qu’ils ne peuvent pas remonter les filières qui sont parfois à l’étranger. Or, en décidant de ne pas enquêter sur les arnaques via Orange Money, la police et la gendarmerie se rendent peu à peu aveugles sur un phénomène en pleine expansion », explique un enquêteur.

Pire, l’opérateur mobile Orange, nous apprend l’Officier de police judiciaire (Opj), « ferme les yeux sur des arnaques dont sont victimes les nombreux clients Orange, en laissant souvent les arnaqueurs agir dans la plus grande impunité ».
« Les réquisitions sont parfois ignorées par les agents de Sonatel et les plaintes dorment souvent dans les tiroirs », révèle encore l’homme de tenue. « Ce qui crée également un climat d’impunité qui permet aux arnaqueurs de continuer dans leurs mauvaises pratiques », a-t-il ajouté.

«La quasi-totalité des plaintes pour arnaques via Orange Money n’ont pas connu de suite. Aucune enquête préliminaire n’a été ouverte. Donc, elles ne donnent pas lieu à une condamnation », a encore indiqué l’Opj.

Infos Rewmi avec Senegal7

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici