Accueil Société Attaque à main armée à Ziguinchor : une des victimes raconte l’horreur

Attaque à main armée à Ziguinchor : une des victimes raconte l’horreur

Six (6) personnes enlevées et jusque-là introuvables, plus d’une dizaine de voitures braquées, et d’importantes sommes d’argent, c’est le bilan de l’attaque à main armée perpétrée par des hommes non encore identités. L’attaque a eu lieu samedi 03 novembre 2018 aux environs de 17 heures sur l’axe Sédhiou-Ziguinchor, à hauteur de Badiouré dans le département de Bignona. Un des victimes , Souleymane Diédhiou, raconte la scène.

«On est venu du carrefour de Marssassoum Diango et on a trouvé un braquage, ils ont droité nos voitures, ils ont pris un foulard qu’ils ont étalé par terre et nous ont demandé de poser là-dessus nos bagages, et vider nos poches. Ils ont tiré sur un véhicule 7 places qui tentait de dévier lorsque le chauffeur a vu qu’il y avait un braquage. Dès qu’il a fait demi-tour, les malfrats ont tiré sur eux trois fois et certains disent qu’il y a eu deux blessés», renseigne-t-il.

Interrogé par la Rfm, il poursuit : «Ils nous ont retenu pendant près de deux heures. Ils sont partis avec trois filles et trois hommes et ont pris la fuite. Et nous, on a réussi à s’échapper laissant sur les lieux un réfrigérateur et un véhicule 4X4 dont son propriétaire est actuellement dans la brousse en compagnie d’un élève.
«Présentement nous sommes à Bignona et on a des problèmes pour renter », informe-t-il.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici