Attaqué par les supporters après une bourde, Pape Abou Cissé se lâche : « Ils ont insulté ma… »

0 23

En deçà de sa forme, Pape Abou Cissé a commis plusieurs erreurs face à Qarabağ en Europa League, dont la principale a été sur le second but concédé par son équipe (82e).

Durant une bonne partie de la rencontre, il a été sifflé par une partie du public présent au Stade Karaiskakis. Puis, quelques instants après sa bourde, son entraîneur décide de le sortir pour faire entrer Mathieu Valbuena à la 83e minute.

Seulement, à sa sortie, le Pape Abou Cissé s’est emporté avec des supporters. Il a soulevé son maillot pour répondre (à sa manière) au public. Puis, à la fin du match, il s’est dirigé devant les tribunes pour livrer des mots à quelques supporters. Conscient que son attitude n’étaity pas des meilleures, il s’en est expliqué sur Instagram.

Le message de Pape Abou Cissé in extenso :

« Hier a été une très mauvaise soirée pour l’Olympiacos et pour moi personnellement. Au cours des derniers mois, j’ai vécu un enfer personnel, avec des pertes tragiques et j’ai subi une pression énorme.

Vous me connaissez tous bien. Vous savez combien j’aime l’OLYMPIACOS, le club dans lequel j’ai évolué en tant que footballeur professionnel et pour lequel je donne toujours tout ce que j’ai sur le terrain.

Hier soir, j’ai fait une erreur, j’ai perdu mon sang-froid après avoir entendu beaucoup de mots blessants et insultants envers moi et ma famille. Et pour cela, je dois présenter mes excuses à toute la famille de l’Olympiacos, aux entraîneurs, à mes coéquipiers, à l’administration et surtout à nos incroyables fans.

J’espère que vous pourrez me pardonner, car j’ai montré toutes ces années que je suis l’un d’entre vous et je veux continuer, avec la même passion sans fin, à tout donner à notre équipe ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.