Accueil International Au Cameroun, sept civils tués par deux kamikazes de Boko Haram

Au Cameroun, sept civils tués par deux kamikazes de Boko Haram

Sept civils camerounais, dont deux adolescents, ont été tués dimanche soir à Amchidé, dans l’Extrême-Nord du Cameroun, selon une information de France 24 venue des autorités locales. Le double attentat-suicide a été perpétré par des jihadistes du groupe Boko Haram.
« Deux kamikazes de Boko Haram se sont fait exploser autour de 20 heures [dimanche] », tuant sept personnes et en blessant 14 autres à Amchidé, une localité située à la frontière avec le Nigeria, a déclaré un officier de police camerounais.
« Parmi les sept victimes, il y a un chef de village et deux adolescents d’environ 15 ans », a précisé à l’AFP une autorité locale. Au Cameroun, la région de l’Extrême-Nord est régulièrement la cible d’attaques meurtrières de Boko Haram.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici