Awa Coly, SG section Ihs SDT/3S : « Le ministère nous envoie un personnel non qualifié alors que nous n’avons pas le temps de les former »

À l’image des hôpitaux du Sénégal qui croulent sous le poids des dettes, l’hôpital de l’Institut d’hygiène et social (ex polyclinique de la Médina) n’est pas épargné de la dette de la CMU. En conférence de presse ce jeudi 09 septembre 2021, les blouses blanches ont rué dans les brancards du ministère de la Santé et de l’Action Sociale qui au lieu de leur affecter un personnel qualifié, a fait tout le contraire.

« Notre problème au niveau des ressources humaines, c’est le personnel non qualifié que le ministère nous envoie. On n’a pas le temps de les former sur le terrain. Alors qu’il y a des agents diplômés et qui attendent des recrutements. La régularisation des contractuels et des prestataires », dénonce Awa Coly, SG section Ihs SDT/3S

Elle ajoute avec regret le montant de la dette de la CMU qu’on leur fait miroiter sans cesse. « La dette de la CMU s’élève à 60 millions. On aimerait qu’elle fasse des efforts pour qu’on rentre dans nos fonds afin de payer nos fournisseurs qui nous livrent des intrants. Ils nous livrent des promesses sans cesse et parfois nous demandent d’attendre parce qu’ils doivent payer certains hôpitaux. Nous déplorons ces retards de paiement qui impactent sur la prise en charge des patients », regrettera la dame…

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp