Accueil Actualités Aya Nakamura trompée ? Les éléments de l’affaire qui défraye la chronique

Aya Nakamura trompée ? Les éléments de l’affaire qui défraye la chronique

Depuis plusieurs jours, Vladimir Boudnikoff est accusé de tromper sa compagne, Aya Nakamura. Des enregistrements compromettants font le tour des réseaux sociaux depuis quelques heures, même si le principal intéressé continue à nier toute infidélité.

Décidément, Aya Nakamura en voit de toutes les couleurs en cette fin d’année 2020. Outre les virulentes critiques reçues sur son album et son usage de l’argot, sans oublier la “misogynoir” dont elle est victime, elle se retrouve impliquée aujourd’hui dans des histoires d’infidélités. Son compagnon, le producteur Vladimir Boudnikoff, l’aurait en effet trompée à de nombreuses reprises, et des enregistrements compromettants ont été diffusés sur les réseaux sociaux, dans la nuit du 3 au 4 décembre.

Une semaine d’enfer
Les premières rumeurs ont commencé à se faire entendre le 30 novembre dernier, quelques semaines à peine après l’officialisation de la rumeur entre les deux intéressés. Dans les colonnes de Star Mag, une certaine Jessica, âgée de 40 ans, affirmait fréquenter le producteur depuis longtemps, avant même qu’il ne se mette en couple avec l’interprète de Djadja : « J’étais là avant Aya. Je la connais bien, on est sorties faire la fête ensemble plusieurs fois », confie-t-elle avant d’affirmer : « Elle croit que leur histoire est sérieuse, mais ce n’est rien d’autre qu’une amourette pour Vlad. »

Cette directrice artistique affirme qu’elle et Vladimir Boudnikoff sont amants, et que la chanteuse n’est qu’une victime d’un homme « pas vraiment clean » : « Il lui a fait croire qu’il avait quitté la mère de son enfant uniquement pour ses beaux yeux, alors que lui et moi avions déjà commencé à coucher ensemble avant, et en parallèle de sa relation avec Aya, à fréquences régulières. »

La mise au point du couple
Face à ces déclarations, les deux principaux intéressés ont pris la parole sur les réseaux sociaux. Alors que Vladimir Boudnikoff affirmait « Ne croyez pas les fake news… Tout va bien. Tout ce que je sais, c’est qu’on s’aime », Aya Nakamura déclarait de son côté : « C’est tellement dégueu d’inventer des trucs pareils »… Dans un tweet qu’elle a depuis supprimé de son compte. La preuve qu’elle commence à avoir des doutes ? C’est bien possible, compte tenu des nouveaux éléments qui ont été diffusés dans la nuit du 3 au 4 décembre.

Des conversations qui font mal
Dans des enregistrements obtenus par Star Mag, et qui proviendraient d’une conversation vocale tenue par le producteur sur Instagram, on peut en effet entendre : « Dans ces cas-là, il ne faut surtout pas bégayer, il faut répondre tout de suite et très intelligemment. C’est pour ça que je te demande de me dire le plus précisément possible ce que tu penses qu’elle a vu, ce qu’elle s’est envoyé ou ce qu’elle aurait en capture, ce qu’elle pourrait avoir entre les mains pour aller voir des rédactions. »

Dans ces déclarations, Vladimir Boudnikoff – si c’est bien de lui qu’il s’agit dans l’enregistrement – fait référence à un « corbeau » qui les menace, lui et Jessica, de révéler leur infidélité. « Vlad’ et moi sommes actuellement victimes de chantage de la part d’un corbeau qui menace de révéler publiquement notre liaison secrète, avec une pile de révélations compromettantes sous le bras. À savoir, le contenu des messages coquins que Vlad’ et moi avons échangés. Pour la plupart, des captures d’écran de nos sextos et photos olé olé. Aujourd’hui, cette personne nous menace de divulguer ces dossiers contre de l’argent », avait confié Jessica à Star Mag à ce sujet.

Dans l’enregistrement, écouté à plus de 500 000 reprises sur Twitter, il enchaîne en affirmant : « Au cas où il y ait une histoire, déjà, je nierai à Aya comme tu nieras à ton mec, et on dira que c’est de la pure invention, que la personne a fait un montage. (…) Au cas où ça sortirait, il faut qu’on réfléchisse à ce que moi je réponds ou toi tu réponds, ou est-ce qu’on ne répond jamais rien et que ça reste dans le perso. Aya elle est sur les réseaux à fond, donc si elle publie, elle va le voir direct et elle va me casser les couilles direct. » Il va même jusqu’à demander l’identité du corbeau pour « réfléchir à comment on la décrédibilise ».

Vladimir Boudnikoff réagit

Si Aya Nakamura n’a rien posté sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours, ce n’est pas le cas de son compagnon. Ce vendredi 4 décembre, il a publié une story sur Instagram, dans laquelle il affirme une fois de plus que ces rumeurs sont mensongères. « Jamais vu cette fille. Jamais eu d’amante. Jamais tromper la femme que j’aime. Jamais je voudrais entacher l’image de ma reine. Tout ceci est un grand chantage dissimulé pour mieux y croire. Concentrez-vous sur vous, sur les jaloux de la réussite des autres… Ça sera déjà pas mal. » Mais sur Twitter comme sur Instagram, il est d’ores et déjà pris d’assaut par les fans de la chanteuse, qui demandent des explications.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici