«Barthelemy Dias a hérité du caractère de son père»

0 4

Au-delà de l’Ecole socialiste, Barthélémy Dias a de qui tenir son caractère. Son père Jean-Paul Dias ne marche jamais ses mots quand il s’agit de prendre position. Un caractère qu’il aurait filé à son fils au fil des années. Babacar Dione :

«Barth était au premier plan au niveau du Parti socialiste, alors que le Ps était dans l’opposition. Il avait engagé tous les combats du Parti socialiste alors que Ousmane Tanor Dieng appelait à une opposition républicaine face à Abdoulaye Wade, le Parti socialiste avait la chance d’avoir quelqu’un comme Barth qui pouvait s’opposer à la politique de Me Wade et qui était assez virulent par rapport à ce que Wade faisait. Ça l’a propulsé et l’a singularisé par rapport au fonctionnement du Parti socialiste. Le style Barth est assez particulier.

Il a aussi hérité du caractère de son père. Jean-Paul Dias est un grand intellectuel, un Enarque, un administrateur civil, mais il avait un style assez particulier. Barth n’a pas emprunté son style. On se rappelle quand Jean-Paul Dias avait quitté le Pds Gaïndé (Bcg), quand il est allé pour créer le Bloc des centristes joindre le Président Abdou Diouf, dans ses meetings, il disait: « Je vais demander au Président Abdou Diouf, s’il remporte les élections en 2000, de me nommer ministre de l’intérieur et je vais incarcérer tous les fumeurs de chanvre indien. » Et il parlait des chefs de l’opposition.

Saly Diouf.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.