Accueil Actualités Bradage du littoral : le Préfet de Dakar tranche, Barth dit niet...

Bradage du littoral : le Préfet de Dakar tranche, Barth dit niet et saisit la justice

Le maire de Mermoz Sacré Cœur ne lâche pas l’affaire. Barthélemy Dias, le Préfet de Dakar et le Sous Préfet des Almadies se sont rendus hier sur le terrain de Djibril Diallo au bord de la plage qui fait l’objet d’un contentieux. Le Préfet de Dakar estime que le terrain en question est à cheval entre les communes de Mermoz Sacré Cœur et celle de Fann Point E. Il invoque un décret de 1996 pour appuyer ses allégations. Mais, renseigne L’As, Barthélemy Dias qui prend acte de l’avis du Préfet de Dakar, le conteste, toutefois. L’édile de Mermoz Sacré Cœur convoque le décret 2008-1025 du 10 septembre 2008 qui met le site, objet de la polémique, dans sa commune. M. Dias pense que le décret de 1996 est abrogé par celui de 2008 plus récent. Maintenant, il demande à la justice de trancher. Il a commis des avocats qui vont saisir la justice. Il appelle les jeunes de Dakar à se mobiliser contre le bradage du littoral sénégalais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici