Accueil Actualités Bradage du littoral : « Le régime de Macky Sall n’est en...

Bradage du littoral : « Le régime de Macky Sall n’est en rien responsable »

Le porte-parole de la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakaar (Bby), Pape Mahawa Diouf, a réagi suite à la polémique soulevée autour du scandale foncier présumé sur le littoral dakarois. Et c’est pour laver en grande eau le régime de Macky Sall qui, d’après lui, n’est en rien responsable. « La vérité est que le gouvernement de Macky Sall n’est en rien responsable du bradage de la corniche (ouest) de Dakar », a-t-il fait savoir dans une déclaration parvenue à Seneweb. Pour Pape Mahawa Diouf, « la publication de la liste des propriétaires fonciers montre que le régime actuel n’est en rien responsable. Mieux, la plupart des attributions datent de 2010, et Barthélemy Dias lui-même a fait au moins 4 autorisations de construire sur la corniche ».
« J’ai vu la presse internationale se mobiliser pour rencontrer ceux qui organisent la résistance sénégalaise face à la Covid-19. C’est qu’il y a bien une raison. Au lieu de renforcer cette dynamique unitaire, une partie irresponsable de l’opposition, très fertile en imagination certes, et représentée par Barthélemy Dias et Ousmane Sonko, verse désormais dans le mensonge », a-t-il martelé avant de poursuivre : « Au lieu de proposer des pistes pour faire face à la plus grande menace contre notre nation que constitue la Covid-19, et en manque de critiques objectives sur la gestion du gouvernement de cette crise sanitaire, ils invoquent des sujets connexes tels que le littoral et l’honorariat pour détourner les Sénégalais de l’essentiel. »
Commentant, par ailleurs, les nombreuses réactions, suite à la nomination du « transhumant » Moussa Sy à la tête du Conseil d’administration du Port autonome de Dakar, le porte-parole de Bby invite ses camarades de la mouvance présidentielle à laver le linge sale en famille. Car, admet-il, « c’est normal qu’il y ait des frustrations dans la coalition. Ce sont des choses qui peuvent arriver ici et là en politique, mais il faut régler tout cela à l’interne ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici