Burkina Faso : le président Roch Marc Kaboré invite les mutins à déposer les armes

0 18

Quelques heures après la tentative de coup d’Etat au Burkina Faso, le président Roch Marc Kaboré invite ceux qui ont pris les armes à les déposer dans l’intérêt Supérieur de la Nation.

Selon le chef de l’Etat, le pays vit des “moments difficiles”. “Nous devons en ce moment précis sauvegarder nos acquis démocratiques”, a-t-il tweeté. Ajoutant que “c’est par le dialogue et l’écoute que nous devons régler nos contradictions.”

« Notre Nation vit des moments difficiles.
Nous devons en ce moment précis sauvegarder nos acquis démocratiques.
J’invite ceux qui ont pris les armes à les déposer dans l’intérêt Supérieur de la Nation.
C’est par le dialogue et l’écoute que nous devons régler nos contradictions. RK

— Roch KABORE (@rochkaborepf) January 24, 2022

Des soldats se sont mutinés dimanche dans plusieurs casernes du Burkina Faso, dont celles de Sangoulé Lamizana et de Baba Sy, pour réclamer le départ des chefs de l’armée et des “moyens adaptés” à la lutte contre les jihadistes.

Des tirs ont été entendus en fin de journée près de la résidence du chef de l’État, accusé par une grande partie de la population excédée par la violence, d’être “incapable” de contrer les groupes jihadistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.