Accueil Buzz Campagne électorale : La saison des fouteurs de trouble

Campagne électorale : La saison des fouteurs de trouble

Les périodes électorales constituent, par essence, des moments de violence. Aussi bien verbale que physique. Et l’attaque dont sont victimes les militants de Pastef à Saint-Louis vient rappeler, selon Source A, la triste histoire des fouteurs de bordel dans l’espace public.

Des pages sombres qui remontent au régime socialiste, en passant par celui de Me Abdoulaye Wade pour arriver à Macky Sall. Sous les présidents Senghor et Abdou Diouf, rappelle Source A, ce sont des détenus qui étaient libérés pour casser de l’opposant.

Pour sa part, le chantre du Sopi avait sous la main, durant ses 26 ans passés dans l’opposition et même une fois au pouvoir, une milice réputée : les calots bleus. Idem pour son successeur dont les agissements des « marrons du feu » commencent à faire jaser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici