Accueil Actualités Campagne électorale : Le blues des communicateurs traditionnels

Campagne électorale : Le blues des communicateurs traditionnels

Les dégâts causés par l’institution du parrainage, qui a éliminé 25 candidats à la présidentielle du 24 février prochain, y est-elle pour quelque chose ? Rien n’est moins sûr.

Toujours est-il que, constate Walf Quotidien, ça ne chante pas pour les communicateurs traditionnels. C’est notamment le cas à Louga où la plupart d’entre eux rongent les freins.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici