Accueil Société Carte rapido: Eiffage grugée de 70 millions

Carte rapido: Eiffage grugée de 70 millions

Une affaire d’escroquerie portant sur 70 millions de francs CFA pollue l’atmosphère à Eiffage. Le mis en cause dans cette affaire se nomme Mohamed Dème. Il aurait profité de son passage la société Eiffage comme responsable exploitation, chargé de faire la commande de tout ce qui est matériel automobile, fournitures de bureaux et cartes Rapido, pour se faire de l’argent sur le dos d’Eiffage, via des sociétés de transport.

En quittant l’entreprise, il a emporté avec les lui les contacts de la chargée de clientèle d’Eiffage et le compte email. Il s’en servait pour faire des commandes de carte rapido pour le compte de Transport Gasane. Une commande de 5 cartes qu’il récupère quelques jours plus tard avant d’ouvrir une entreprise frauduleuse. Il crée des comptes pour des sociétés de transport et passe des commandes à leurs noms.

Ensuite, les cartes post-payées sont louées à des conducteurs de transports qui circulent à leur guise sur l’autoroute. Ses agissements ont été découverts au début du mois de janvier. Selon l’Obs, l’attention du responsable commercial d’Eiffage est attirée par la direction « Khoury Transport » sur l’existence de cartes rapido qui leur sont facturées alors qu’ils n’avaient jamais fait la commande.

Mouhamed Dème et ses complices en l’occurrence Alassane Gningue, Pape Sow, Fary Ndiaye, Asse Seck, Gora Mbaye, et Mouhamed ont été arrêtés après l’ouverture d’une enquête. Ils sont accusés d’association de malfaiteurs, accès frauduleux dans un système informatique en vue d’obtenir des avantages économiques, usage de fausse qualité, complicité d’escroquerie portant sur les services et recel.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici