Casamance : 8 bases de Salif Sadio détruites et occupées par l’armée sénégalaise

0 17

A la date du mardi 22 mars, l’armée sénégalaise a totalement détruit et occupé au total, neuf bases rebelles du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC), selon un communiqué de la Direction de l’Information et des Relations publiques (DIRPA).

A ce jour, les bases rebelles de « Bakingaye, Djilanfale, Guikess, Katama, Katinoro, Karounor, Tampindo /Kanfounda, et Younor », sont déjà conquises, selon le même document.

Durant l’opération de démantèlement renseigne le communiqué, plusieurs rebelles ont été tués, dont certains dans leurs bunkers et d’autres ont pris la fuite, « abandonnant précipitamment une importante quantité d’armes et de munitions de guerre, des matériels divers et surtout des véhicules volés et gardés plusieurs années »

Dans les rangs de l’armée sénégalaise, « la perte d’un soldat est à déplorer et huit blessés légers ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.