Cedeao : « Les sanctions contre le peuple Malien étaient bêtes et méchantes… », selon Abdoul Mbaye

0 25

Sans porter de gants, le leader de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT) a porté un regard lucide sur l’embargo de la Cedeao sur le Mali.

Saluant au passage la levée des sanctions imposées à ce pays, Abdoul Mbaye est d’avis que les sanctions contre les dirigeants Maliens suffisaient largement, mais s’agissant contre le peuple Malien, il trouve cela bête et méchant. Et en économiste averti, il lance de tout de go : « Lorsqu’on ne sait pas, on se renseigne.

L’embargo décidé à la va-vite a fait plus de mal à l’économie Sénégalaise qu’à celle du Mali »,estime l’ancien PM .Il ajoute : « la fermeture des frontières, le gel des avoirs Maliens et la suspension des échanges commerciaux et financiers étaient les principales sanctions prises contre le Mali afin de contraindre les autorités de la transition à proposer un chronogramme raisonnable pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel après les évènements du 18 août 2020,renseigne Direct News.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.