C’est officiel : Pastel Guédiawaye quitte Yaw

0 15

«Les Echos» écrivait que la coalition Yewwi Askan Wi dans la zone de Guédiawaye n’était pas loin du «éclatement». Eh bien, il semblerait que les choses sont allées vite, très vite même. Pastef Guédiawaye a officiellement quitté la Coalition Yewwi Askan Wi pour joindre celle de Jammi Gox Yi de Fadel Barro et autres.

Modo Gueye Seck, le coordonnateur de Pastef Guédiawaye Sam Notaire, qui faisait face à la presse hier avec ses camarades, accuse Malick Gakou d’être la cause de cette situation; parce qu’il n’a pas respecté les clauses de l’accord cadre, qui a été signé par tous les partis et mouvements membres de Yaw. D’après les déclarations de Modou Gueye Seck, il n’y avait aucun consensus, ni dans les communes ni dans les départements pour le choix des candidats. La suite (concernant la procédure), c’était de transmettre les dossiers aux instances nationales de Yewwi Askan Wi (la commission nationale des investitures et le conseil de médiation et d’arbitrage notamment) pour trancher les litiges comme dé dans l’accord fini cadre.

Mais… de coordonnateur départemental de la coalition leur a fait croire qu’il y avait consensus à Guédiawaye. Ce qui est archifaux! Les investis à Guédiawaye ne le sont donc que par la seule et unique volonté d’un homme qui a profité de sa position privilégiée pour faire passer sa forfaiture», tonne amer Gueye Seck qui informe par la même occasion que Pastef Guédiawaye participera aux élections locales du 23 janvier 2022 aux cotes de la coalition citoyenne Jammi Gox Yi de Fadel Barro et Cie.

Saly Diouf.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.