CHAN 2023 : LES LIONS ILLUMINENT ANNABA EN CORRIGEANT LA RD CONGO ET FILENT EN QUARTS DE FINALE

0 4

L’enjeu était grand pour la troisième et dernière sortie des Lions dans le Groupe B. Opposée à la RD Congo, l’équipe de Pape Thiaw a plutôt rassuré en s’imposant 3-0 sans vraiment trembler.

Les Lions du Sénégal ont décroché leur ticket pour les quarts de finale du Championnat d’Afrique des Nations. À l’issue d’un match maîtrisé mais marqué, encore une fois, par un manque de finition en dépit du large score, les hommes de Pape Bouna Thiaw ont fait l’essentiel en s’imposant devant la République Démocratique du Congo (3-0). Ils affronteront en quarts de finale, vendredi 27 janvier à 19h00 GMT, le premier du Groupe D, donc l’Angola, le Mali ou la Mauritanie.

Retour sur cette belle victoire

Après une défaite frustrante contre l’Ouganda, le Sénégal devait se rassurer et surtout assurer un meilleur avenir dans ce CHAN : se qualifier pour les quarts. Une mission que Pape Thiaw a confiée à ses hommes qui lui ont rendu une belle copie, car Lamine Camara et ses partenaires n’ont absolument pas déçu face à la RDC. Comme lors de leurs deux premiers matchs, les Lions ont rapidement pris le contrôle des choses, avec un jeu offensif basé sur la possession et des attaques rapides.

Face à une défense congolaise en difficulté, les techniciens sénégalais sur la pelouse, à l’instar de Lamine Camara, parvenaient facilement à se créer des situations. Ils ont donc réussi à débloquer la marque à la 23e minute grâce à Ousmane Diouf, qui profitait d’une lourde frappe contrée du milieu de terrain de Génération Foot pour se mettre seul face aux buts congolais. Les Lions se contenteront ensuite de gérer la suite et fin de cette première période, malgré plusieurs autres opportunités.

La seconde période a démarré comme la première. Très séduisants et rassurants, face à une équipe réduite à 10 après l’expulsion du défenseur Kévin Mondeko, les partenaires de Cheikhou Ndiaye accélèrent encore plus. Mais une sortie sur civière de Lamine Camara, victime d’un énorme coup de la part de Miché Mika (48e), est venue gâcher, une victoire qui allait être écrasante, car ce coup terrible pour le milieu de Génération Foot n’a pas semblé couper l’appétit sénégalais, bien au contraire.

Après avoir énormément raté ou butté sur Baggio Siaki, les Lions se mettront à l’abri sur une contre-attaque éclaire conclue par un Pape Diallo idéalement servi dans la profondeur par Elimane Oumar Cissé (74e). Dans la foulée, le gardien congolais commettait une grosse boulette en relançant dans ses propres camps un centre venu de l’aile droite sénégalais et permettait donc au Sénégal d’inscrire le 3-0 (77e).

Le score en restera-là pour le grand bonheur des Lions, brillants et qualifiés pour les quarts de finale du CHAN en tant que premiers du Groupe B, devant la Côte d’Ivoire, vainqueur de l’Ouganda (3-1).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.