Chantage à la sextape : Le charlatan met la photo de nu de sa copine sur son profil WhatsApp

0 12

Après une relation amoureuse de plus d’un an, la coiffeuse A. Faye a fait emprisonner son petit ami et charlatan S. C. Guèye, qui avait partagé ses images intimes sur WhatsApp. Selon des informations exclusives de Seneweb, le charlatan incriminé avait menacé, également, de transférer la sextape de sa dulcinée à Adamo, si elle n’acceptait pas de coucher avec lui. Arrêté à Touba par la police de Ndamatou, ce maître-chanteur a été présenté hier mercredi au procureur de Diourbel. Détails !

Le charlatan S. C. Guèye et la coiffeuse A. Faye se sont connus lors du Magal de 2020. De fil en aiguille, ils ont fini par nouer une relation amoureuse. Plus tard, la jeune fille est rentrée à Fatick. Malgré tout, ces deux tourtereaux filaient le parfait amour… à distance.

Au cours de leurs échanges via l’application WhatsApp, S. C. Guèye demandait à sa copine de lui envoyer des photos et des vidéos montrant ses parties intimes. Et elle s’exécutait pour faire plaisir à son petit ami, d’après des sources de Seneweb proches du parquet.

Un jour, S. C. Guèye, domicilié au quartier Gare Bou Ndao de Touba, est allé dans le Sine, pour rendre visite à sa dulcinée. Lors de son séjour, le charlatan a exprimé son souhait d’épouser sa copine.

Mais leur idylle a commencé à se détériorer le jour où le charlatan a tenté de piéger la coiffeuse, pour coucher avec elle.

En effet, S. C. Guèye a invité la fille à Touba pour récupérer un téléphone portable qu’il lui avait offert. C’est ainsi qu’elle a quitté Fatick pour venir à la gare routière de la ville sainte. Une fois sur place, le charlatan a proposé à sa copine d’aller au domicile de l’un de ses amis.

Face à son refus, le charlatan a confisqué son portable, obligeant A. Faye à rentrer bredouille à Fatick.

Le charlatan met la photo de nu de sa copine sur son profil WhatsApp

Le charlatan âgé de 27 ans a commencé à transférer les images obscènes de la coiffeuse aux membres de sa famille et à certains de ses contacts.

Poussant le bouchon plus loin, après avoir confisqué le téléphone portable de sa copine et accédé frauduleusement dans son compte WhatsApp, il a mis la photo de nu d’A. Faye sur son profil.

Le charlatan menace de transférer la sextape de A. Faye à Adamo

Ne lâchant pas prise, le charlatan a menacé également de transférer la sextape de sa dulcinée à Adamo, si elle n’accepte pas de coucher avec lui, selon des sources de Seneweb.

Pour se débarrasser de son bourreau, A. Faye a déposé une plainte au commissariat de Ndamatou (Touba).

Les éléments du commissaire Thiobane ont mis la main sur ce délinquant, qui a reconnu, devant les enquêteurs, avoir partagé la sextape de sa copine.

A l’issue de l’enquête diligentée par les policiers de Ndamatou, le charlatan S. C. Guèye a été présenté hier mercredi au procureur de Diourbel. Il est poursuivi pour collecte et diffusion de données à caractère personnel, d’après nos sources proches du parquet.

Avec Seneweb

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.