Cheikh Bara Dolly : « la population n’écoute plus Ousmane Sonko parce que… »

0 37

Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly a déploré, dimanche, la posture d’Ousmane Sonko consistant à se prononcer sur tous les sujets et quel qu’en soit la nature. Le député estime que les populations pour qui le principal opposant de Macky Sall prend la parole ne l’écoute plus. Il fait remarquer que l’aura du leader du parti Pastef a baissé depuis les évènements du mois de mars.

C’est un Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly qui sans langue de bois qui faisait face à Aissatou Diop Fall, ce dimanche, dans l’émission “Face 2 Face” de Rfm. “Je connais bien Ousmane Sonko. Son aura a baissé depuis les évènements du mois de mars. Les populations à qui, il s’adressait et qui le croyaient, ne l’écoutent plus dorénavant. Il a failli sur les plans communicationnels et leadership. Nous ne sommes pas dans un peuple où l’on se prononce sur n’importe quel sujet. Aussi bien pertinent qu’impertinent“, a-t-il martelé d’emblée.

Et dire que lorsqu’il a invité Ousmane Sonko à se présenter assidument à l’Assemblée nationale, celui-ci l’a répondu qu’il ne viendra pas là où on l’insulte. “Je lui a rétorqué que ma grand-mère Sokhna Fatou Dia est descendante de Serigne Touba. Pourtant, les députés m’insultent pour la population. Cela ne me fait rien“, a révélé Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly.

Selon le député et responsable politique du parti Bokk Guis Guis, le leader son collègue du parti Pastef est resté toute une année sans se présenter à l’Assemblée nationale. “Il était venu avant-hier et est rentré. Voilà ce que je déplore. Quand on aspire gouverner un pays et arguant que les députés ne font pas leur travail, on se doit de se présenter à l’Assemblée nationale […]. Je pense qu’à la fin du mandat, si on veut l’augmenter, il va démissionner parce que c’est ce qu’il avait dit“, conclut Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.