Collecte illicite de données à caractère personnel, Aïssatou Sarr est condamnée à 2 ans de prison

0 12

Fatou Ndiaye a traîné hier lundi, sa cousine Germaine Aïssatou Sarr pour des faits de « collecte illicite de données à caractère personnel et d’accès frauduleux dans un système informatique ».

en effet, c’est la grande-sœur de la plaignante qui traitait Aïssatou Sarr « de prostituée », sur les réseaux sociaux. Ne pouvant pas prendre sa revanche directement sur celle-ci, la demoiselle Sarr s’est rabattue sur la petite-sœur qui avait une vidéo obscène sur un site pornographique.

Aïssatou Sarr l’a alors capturée et publiée sur son statut WhatsApp. Ce qui a causé un énorme préjudice à Fatou Ndiaye, elle est devenue la risée de tout le monde de ses professeurs et camarades de classe.

« C’est en représailles contre sa grande-sœur que j’ai publié sa vidéo sur mon statut WhatsApp. Vu que sa grande-sœur ne cessait de me traiter de fille de joie, j’ai publié sa vidéo pour répliquer à ses attaques », a-t-elle avoué en indiquant s’être procurée la vidéo pornographique sur un site pornographique.

Dans ses réquisitions, le représentant du procureur a requis 2 mois de prison ferme contre elle. Aïssatou Sarr a été déclarée coupable et condamnée à 2 ans de prison dont 15 jours ferme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.