Accueil Société Comment Souadou a planifié le meurtre de sa belle-mère, avant de vouloir...

Comment Souadou a planifié le meurtre de sa belle-mère, avant de vouloir disparaitre sans laisser de traces….

L’image d’une localité paradisiaque, Kounoune dans le département de Rufisque a pris un sacré coup avec la mort de Khady DIOUF, une vielle dame, découverte atrocement tuée, le corps brulé a trois quarts. Sa belle-fille, présumée auteur de ce ,meurtre, a été arrêtée et placée en garde en vue a la gendarmerie de Sangalkham. Nos confrères du journal y ont enquêté pour savoir comment tout est arrive.

Selon le délégué de quartier Ibrahima Ndiaye, major a la gendarmerie avant d’être admis a faire valoir ses droits a la retraite affirme d’avoir découvert alors que Khady Diouf a été ébouillantée, a ses propos « quand je suis entre, j’ai aperçu ses pieds, elle était couchée sur le dos recouverte d’un pagne.Quand j’ai soulevé le pagne, j’ai compris qu’elle était ébouillantée il y avait des brulures sur tout le cote gauche, des brulures telles que la peau devenue blanchâtre, le cote droite et le pieds gauche n’ont pas été touchés. Il y’avait également une marmite dont on pourrait penser qu’elle a servi a bouillir le liquide utilisé pour ébouillanter la pauvre dame » témoigne Mr Ndiaye chef de la cité Air France.

Quelques plus tard, on assiste a l’arrivee du commandant de la gendarmerie et de son adjoint sur les lieux. Les lieux sont ainsi sécurisés et la foule tenue a l’écart pour permettre aux sapeurs pompiers d’accéder au corps de la défunte. Très affectée par la mort de khady Diouf, Souadou, en quittant précipitamment la maison ou elle a laissé le corps sans vie de sa belle-mère, passait ainsi au second acte de son plan : disparaitre sans laisser de traces. Hélas, son attitude suspecte la trahit lors qu’elle croise un groupe de Baye Fall informes quelques minutes. Un Baye FALL se dresse alors sur le chemin de Saoudou et l’interpelle  » c’est toi qui est recherchée « , lui lance le baye fall, avant de la neutraliser et de la ramener dans la maison, sous la clameur. Se battant vigoureusement. Par la suite Souadou prend place dans le fourgonnette de la gendarmerie, pour sa conduite a la brigade Sangalkham ou elle a été placée en garde a vue

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici